CORDIS
Résultats de la recherche de l’UE

CORDIS

Français FR

Results Packs

Français FR

Neutralité climatique: Pistes pour réaliser les objectifs du pacte vert pour l’Europe

L’Union européenne s’est engagée à devenir neutre en carbone d’ici 2050. Cette transition est indispensable si nous voulons éviter un changement climatique dangereux, en limitant le réchauffement climatique bien en deçà de 2 °C et en poursuivant nos efforts pour le cantonner autour des 1,5 °C, comme convenu par les nations du monde entier lors de l’accord de Paris. Cependant, pour atteindre cet objectif ambitieux, des mesures fermes doivent être prises dès maintenant. Des chercheurs, financés par le programme Horizon 2020, ont mis au point des modèles et des outils capables d’évaluer les coûts, les risques, les compromis et les co-avantages de politiques et d’investissements, afin d’aider les administrations et les entreprises à prendre les bonnes mesures pour un continent climatiquement neutre.

Changement climatique et Environnement
Société
Énergie
© European Union, 2020

La neutralité carbone consiste à atteindre zéro émissions nettes de gaz à effet de serre (GES) tels que le dioxyde de carbone (CO2). Bien qu’elle ne soit pas une montagne impossible à gravir, elle exige une transformation profonde dans les principaux secteurs et sociétés émetteurs. Une réduction massive de l’utilisation de combustibles fossiles, des technologies plus vertes, des transports plus propres, une base industrielle plus efficace et plus circulaire et une augmentation substantielle de la capacité en énergie renouvelable seront au cœur de la réalisation de cet objectif. Une impulsion soutenue de la société devra porter cet effort herculéen. Et bien sûr, il y a la question du financement de cette transition.

Aller de l’avant avec le pacte vert pour l’Europe

Le pacte vert pour l’Europe, annoncé par la Commission européenne en 2019, pose les bases des changements qui nous attendent. Il s’agit d’une feuille de route complète qui détaille les actions à mettre en œuvre pour réduire les émissions de GES, notamment, en promouvant une utilisation efficace des ressources, en restaurant la biodiversité et en réduisant la pollution sur le continent et au-delà. La voie à suivre envisagée dans le cadre de ce pacte vert définit également les investissements nécessaires et les outils de financement disponibles, et propose des mesures concrètes pour assurer une transition juste et inclusive qui profitera à tous, favorisant ainsi une acceptation sociétale à grande échelle. Afin de gagner l’adhésion politique et de fixer une orientation, une loi européenne sur le climat est en cours de mise en place. Elle transformera l’engagement pour 2050 en une obligation légale et déclenchera la mise en œuvre des investissements nécessaires.

L’importance du financement européen de la recherche

Horizon 2020 – et à partir de 2021, son successeur Horizon Europe – sont essentiels pour la mise en œuvre des politiques climatiques de l’UE et, dans le même temps, des objectifs plus larges de développement durable. Ce Results Pack CORDIS présente huit projets ayant bénéficié de financements dans le cadre du volet «Défis sociétaux» d’Horizon 2020 (action climatique, environnement, efficacité des ressources et matières premières). Leurs résultats montrent comment les politiques et les initiatives de financement peuvent orienter l’UE vers la neutralité climatique en tenant compte de l’interaction complexe entre le système énergétique, l’économie et le comportement des consommateurs. Nous avons regroupé les huit projets sous trois sous-thématiques distinctes, afin de mieux illustrer la manière dont ces projets contribuent à la réduction des GES et de mettre en évidence les liens et les synergies entre eux. Les projets CD-LINKS, COP21:RIPPLES, DEEDS, EUCalc et INNOPATHS, qui constituent le groupe le plus significatif, soutiennent la conception de politiques de transformation qui permettront à l’UE de faire évoluer sa société et son économie conformément à ses objectifs de développement durable et à son ambition de neutralité climatique pour 2050. Viennent ensuite COACCH et SOCLIMPACT, deux projets qui portent sur les impacts du changement climatique et les besoins d’adaptation y afférents, y compris les investissements nécessaires pour atteindre la neutralité climatique. Enfin, le projet REINVENT propose des solutions pour mobiliser l’industrie, qui nécessite d’autant plus de se transformer et de se moderniser qu’elle est responsable d’environ 20 % des émissions de GES en Europe.